Marouflage

Publié le par Bruno Choquel

Les travaux de finition ont commencés sur le fuselage.

Il est marouflé au tissus de verre 100g/m2 puis résiné à l'époxy. Les gouvernes ainsi que le stabilisateur horizontal et les portes cargo (qui servent d'accès à l'intérieur du fuselage un fois monté) sont quant à eux marouflés au 25g/m2, histoire de gagner un peu de poids sur l'ensemble de l'avion.

Ici, le marouflage de la gouverne de dérive avec en arrière plan le nez au séchage :

 

Elle est pas jolie ma combinaison de travail ???

Publié dans Construction

Commenter cet article

lanot christian 20/03/2006 20:37

Bonjour et Bravo pour ce  travail de titan.. Je m'attaque à mon tour à un Liner A 320 .. de Norbert Rauch. Ne pouvant pas "loger " ni transporter, modèle  plus grand chez moi.. Sans oublier les finances.. J'en reste  donc à ce modèle qui est déjà assez conséquant et que j'aime beaucoup.   Il  sera à turbines électriques .. J'aurais besoin de conseils.. Je pense arriver à un poids à vide sans/moteurs/ turbines,/accus, de 4kg500.. peut etre 6kg 300 en ordre de vol ? je pense qu'il me faudra une poussée de 4kg pour le faire décoller? Qui peut me conseiller pour ce type de propulsion ?? Grand merci ... je ne manquerais pas d dire ou j'en suis de mes travaux pour donner à d'autres  comme Bruno Choquel de se faire plaisir avec de superbes avions de lignes .. "modestes" ..      Christian Lanot