Pourquoi avoir choisi cet avion ?

Publié le par Bruno Choquel

 

Le MD-11 Alitalia de Peter Michel (1 réacteur) et l'A340-500 Hapag-Lioyd (2 moteurs de 25 cc) d'Udo Fick à Airliners 2002

Après avoir lu l'article de Didier Dubos dans Modèle Magazine, j'ai pris contact avec le fabricant des kits qui n'est autre qu'un modèliste comme bien d'autre. Norbet Rauch, puisque c'est de lui qu'il est question, m'envoya un catalogue digne des plus grands constructeurs. Près d'une cinquantaine d'appareils, tous types confondus et tous à l'échelle 1/16, le choix était vaste. Vraiment de quoi refaire un aéroport !
Je fus d'abord séduit par le MD11, un DC10 moderne, mais trois moteurs c'était beaucoup... Je me décidais donc pour un bimoteur, l'Airbus A330. D'envergure plus grande que le MD11, et avec une flêche moins prononcée, le "3-30" a également des qualités de vol plus réalistes. Il faut dire qu'à ce moment précis, j'avais en tête de motoriser l'avion avec des moteurs thermiques, comme le prévoit Norbert pour tous ses kits. Hors aujourd'hui, avec l'idée d'y mettre deux réacteurs, le coût n'est pas négligeable et le MD11 aurait été un meilleur compromis car il ne nécessite qu'un seul réacteur (placé dans la queue) pour sa motorisation. Bref, l'Airbus est là ! Et puis, c'est tout de même un fleuron du savoir faire français, un peu de chauvinisme ne nuit pas et en plus, il est plutôt joli...

Un A330 de la TAM

Publié dans Pourquoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article