Coffrage de l'aile droite

Publié le par Bruno Choquel

Je vous avais promis de montrer le coffrage en détail d'une aile, le voici donc en images.

Merci à Alexandre pour sa participation et à Julien pour les prises de vue. Il faut bien une telle équipe pour mener à bien cette mission ...

Entre le début de la pose de la colle et la mise en place de la dépouille de coffrage, il doit se passer au plus 10 minutes, fautes de quoi le coffrage risque d'etre compromis. Sur une surface imposante comme cette aile d'A330, il faut bien être deux pour travailler correctement la colle et mettre rapidement en place le bois de coffrage, la dépouille et les poids pour "presser".

Fini la causette, place aux photos avec en prime, quelques vidéos.

On commence par l'intrados de l'aile, la droite cette fois-ci :

 

Début des opérations en déposant la colle polyuréthane :

 

Là, sans attendre, le deuxième homme commence à étaler la colle avec une carte de crédit !

(Une Gold ou Premium de préférence, ça glisse mieux !... je plaisante, ce sont des cartes de lavage périmées de Total)

 

Puis les deux bonhommes étalent...

 

Vite, il en reste là !

 

On réajuste dans les coins :

Là aussi... Bord d'attaque et bord de fuite !

Pose du coffrage dans la foulé,

On met les repères bien en face l'un de l'autre,

Des deux cotés !...

 

Bien appliquer le coffrage :

 

Mise ne place de la dépouille pour garder la forme du profil pendant le séchage :

Et on tasse avec tout ce qu'on trouve de lourd !

Petite remarque concernant un commentaire du précédent article sur le coffrage : "Mais comment fais-tu pour casser autant de bateries ?"

Hé bien je fais les poubelles, moi, Monsieur !!!

Elles proviennent d'onduleurs HS et je les ais récupérées dans le seul but de faire du poids pour les coffrages de l'Airbus. C'est un peu encombrant dans l'atelier il est vrai, mais ça coûte moins cher qu'une presse...

1h30 plus tard, on peut "démouler" et recommencer de l'autre coté pour faire l'extrados ... (remarquez la carte "Gold"...)

Petit clin d'oeil pour la postérité...

Remarquez le récipient jaune. Il contient du White Spirit pour tremper la carte dedans durant l'étalement de la colle polyuréthane. A défaut de retarder le "gonflement " de celle-ci, cela augmente son volume en séchant et favorise donc le collage.

Grouille, ça sèche !!!!

Etc, etc, etc, puis de nouveau les poids ! Un jour, c'est la table de travail qui va s'applatir... LOL

Heu, là c'est le coffrage qui se déplace en glissant sous l'effet de l'expansion de la colle... (y'a des noms d'oiseaux qui fusent, mais la moral m'interdit de les citer... pauvres oiseaux ! lol)

Remarquez que même les transfos des onduleurs ont été récupérés... (comme ça, Samy, tu ne me demanderas pas comment j'ai fais pour en "cramer" autant... LOL)

Voilà, voilà... après décoffrage, c'est la même chose que l'aile gauche dont l'article a été fait précedemment...

Et pour finir, en bonus, pas une, pas deux, pas trois, mais quatre vidéos !

"Classe", non ? lol

Publié dans Construction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nini 03/05/2007 12:39

bonjour !
super genial , super instructif, on ne peut imaginer tout le travail que cela demande pour réaliser ces petits appareils splendides.
félicitations !

Bruno 29/03/2007 09:54

Bonne idée ! Je vais y réfléchir pour le prochain... LOL
Bruno

samy 28/03/2007 18:51

j'ai un titre pour le dvd!
"construction de l'A330-200 pour les nuls"
LOL

samy 28/03/2007 18:27

excellent l'idée d'agrémenter les tofs de vidéos,
tu fais des réservations pour le dvd?! LOL
à bientot!