L' A320 de Christian

Publié le par Bruno Choquel

Et un Liner de plus !

Après l' A330 de William, voici la présentation d'un A320 en cours de contruction. Celui-ci appartient à Christian Lanot qui habite dans le sud de notre beau pays. Cet appareil, comme tous ceux de la gamme de Norbert Rauch est à l'échelle 1/16 mais sa taille est plus petite que le 330.  Les dimensions de la " bête " sont les suivantes : Envergure 2m17 - Longueur 2m37 - Poids prévu : 7 kgs

Cette fois, ce n'est pas des réacteurs qui motoriseront cet avion, mais des turbines électriques.

 Je dois dire que je suis assez impressionné par la rapidité avec laquelle Christian à construit son modèle. Il a reçu son ébauche de kit voilà à peine deux mois et l'avion est maintenant prêt à peindre. A ce sujet j'espère, Christian, que tu choisiras une belle couleur de compagnie pour la déco... Ce ne sont pas les exemples qui manquent sur le 320.

Je ne dis rien, mais il me semble ne pas être loin de ce qui lui plait avec l'image suivante.

 

                             Plutôt sympa, non ?

Voici donc quelques photos du bel oiseau en construction avec les commentaires de Christian.

Pffffffffff, j'suis vraiment à la traine moi...

____________________________________

Après avoir reçu le précieux colis en provenance d' Allemagne, j'ai débalé la pointe avant et arrière finement réalisé, ainsi que les nacelles turbines... Un  orfèvre ce Norbert Rauch !  2 photocopies accompagnaient ( en allemand..) le colis. Quelques vues, quelques dimensions en centimètres... Mais comme il l'a été dit dans le reportage de l' A 320 sur Modèle Magazine en Octobre 2004 réalisé par Bruno Choquel, il faut être modéliste "très averti " pour s'attaquer à ce type de réalisations.
J'ai dessiné ( à la vue des photocopies ..) les plans de cette machine merveilleuse, pour ne pas avoir de surprises.
Construction du tronçon central du fuselage, réalisé à partir d'un pain d'expansé en 20cm d'épaisseur coupé au fil chaud et coffré avec du balsa de 1mm collé à la colle PU.
Puis ce fut autour des ailes  dans un panneau d'expansé de 10 cm d'épaisseur... J'ai laissé une semaine les coffrages balsa en 1 mm prisonniers des noyaux et contre-dépouilles afin que les recouvrements prennent la forme, et me facilite le collage...  Collage d'un ruban de 10 mm de large dans la longueur de l'aile coté bord d'attaque et bords de fuite à la résine époxyde.  Découpe des réserves pour le servo d'aile et le caisson du train principal. Collage ensuite à la colle PU  de l' ensemble et mise sous presse durant 48h...
Ponçage, découpe du bord d'attaque, collage d'une planche de 100/10  (1 cm) et façonnage du bord d'attaque, réalisation des saumons avec perçage pour passage des fils destinés aux feux à éclats et de position. J'ai fait passer ces fils au moment du collage du bord d'attaque ainsi que la rallonge du servo d'aileron (sur chaque aile). J'ai réalisé le caisson du train avant... Le train d'atterrissage sera rentrant mécaniquement, avec trappes commandées par séquenceur.
Le stab est termibé et je vais le faire démontable pour faciliter le transport. Tout celà sera fibré  au tissus de verre  25 gr avant la finition. La propulsion sera assurée par 2 turbines électriques.
  
Voilà à ce jour un état d'avancement des travaux !!!
 
Et bien entendu Christian : On attend la suite avec impatience !

Publié dans Invité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article