Les feux de beacon et anticollision

Publié le par Bruno Choquel

Avec un modèle de taille respectable, il est de bon ton de l'équiper de petits détails qui font la différence.

Mon A330 sera donc équipé des phares d'atterrissages sur l'emplanture de chaque aile et sur le train d'atterrissage avant, de feux de roulage (train avant également) et de feux de position en extrémité d'aile (saumon), vert à droite et rouge à gauche : Comme "le vrai"

Pour donner un peu d'animation, il sera aussi équipé de flash pour les "anticols" (sur les extrémités d'ailes) et Beacon (rouge, dessus et desous du fuselage).

Pour ce faire, il était prevu de mettre des lampes 20 watts pour les feux d'atterrissage, des petites ampoules pour les feux de positions et des flashs d'appareils photos pour les "anticols" et Beacon (voir les vidéos sur le site de Will)

Ce système, s'il est certes efficace, est cependant assez lourd (batterries conséquentes) et d'un cout non négligeable si on prend le systeme de William (avec microcontroleur). J'ai donc pensé faire plus simple, mais avec un séquencement qui n'était pas celui du 330, mais qui le connais ? Hein ? Bon, je garde l'idée au cas ou le montage qui suit ne conviendrait pas ...

Cependant, pour économiser du poids et ne pas dépasser les fatidiques 25Kg qui me feraient passer en catégorie 3 (comme celui de William), j'ai pensé faire un montage à base de LEDs haute luminosité... partout !

Avec des accus LiPo, on ne peut faire plus léger, le cout est raisonnable, et si le visuel est légèrement moins voyant, il en sera que plus réaliste au vu de l'échelle de l'avion.

Voici donc le montage, à base d'un oscillateur 555 et d'un compteur 4017, encore au banc d'essai :

Au premier flash, les extrémités d'ailes (à droite sur la photo) et la queue de l'avion, sous l'A.PU. (à gauche de la photo) s'allument en 1/10 de seconde.

 

Deuxième étape :

Après un temps de repos (1/10 de seconde), voici le second flash des extrémités d'ailes... uniquement.

 

Troisième étape :

Repos de 3/10 de seconde et c'est au tour des feux de beacon (tube rouge) de flasher (1/10 de seconde)

4/10 de seconde plus tard, le cycle recommence. Il dure une seconde environ... comme le vrai ! Et ça pour à peine plus d'un € d'électronique (sans les LEDs). Cool !

 

Publié dans Equipements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alain 07/02/2006 15:16

Heuuuuuu .... Bonjour Bruno.
Si tu désires le PIC qui commande le sapin de noèl à Will ... c'est pas compliqué, c'est pas gros et c'est conforme à l'original.
y'aka demander ....
Quand on utilise des Leds, c'est pas vorace du tout en électrons ... et là, on n'est pas obligé de tout allumer d'un coup !!!
Enfin bon, le " all by myself " ... ça a ses limites aussi.
Cheeese from Alain